Monday, May 5, 2008

En francais, s'il vous plait...

In the Polyglot group over on Ravelry, I came across a post where people referred others to websites or blogs written in two or more languages. I thought this was the coolest thing I had heard of in a while, so I have decided to give it a shot! Here is a French version of my last blog post, although it is missing the project update because my brain hurts from using the French muscles:)

Au groupe Polyglot chez Ravelry, j’ai trouvé un poste où des gens fournir des noms des blogs polyglottes. J’ai trouvé cette idée magnifique, donc, j’ai décidé de l’essayer de faire la meme chose! Voilà une version de mon dernier poste, sauf le compte-rendu de mes projets parce que je ne peux plus traduire ce jour-là. Dans l’avenir, je vais bourser un peu plus!

***

Oh la la…j’étais complètement dominée par la paresse pendant ces dernières 30 jours! Je suis allée aux Pays-Bas et puis, j’ai perdu le désir à faire quelquechose sauf rever de mon retour. Je suis vraiment desolée! Comme consolation, j’ai un object fini, un définition du mot, et un compte-rendu de mes projets à bloguer.

***

À la première. J’essayais de finir des anciens projets, mais des jours feriés et des anniversaires me sont embusqués. Néanmoins, j’ai réussit à complèter quelques. Le dernier est le plus mignon que j’ai fini pour longtemps, peut-être depuis Sheldon: Wrist Yarn Holder. L’idée sous-jacente ce projet de Knituition est qu’on a toujours besoin d’un sac portable pour les petits projets commes des chaussettes. Oui, c’est vrai, jétais skeptique. Quelle serait-elle la différence entre l’employer ce sac ou non? Bref, j’étais entourée de projets ennouyeux, donc, j’ai commencé un nouveau projet.

J’ai décidé de faire ce sac sans le diagramme afin de finir le plus vite que possible. Une fois qu’il est fini, je l’ai utiliser avec le Projet Surprise. Quelle suprise! Ce sac a fait toute la différence! Premièrement, mon fil ne rouler pas partout. Puis, mon projet n’a pas cumulé des petits pièces de la saleté qui résident dans mon sac à main. Et en plus, ça me fait office d’accessoire à suspendre de mon poignet ou de mon petit doigt comme je veux. Je pense aussi qu’il a augmenter ma vitesse de tricoter! C’est officiel, ce sac est merveilleux et je vais les faire pour tout le monde pour la reste de ma vie! Voilà un photo du sac “en action”:



***

Stella de Knit, Knit, Frog, m’a demandé à expliquer ce que veut dire le mot “forked” par rapport aux projets tricotés. Ça me fait rigoler beaucoup, parce que pleins de gens m’a demandé la meme question. Donc, je veux donner un répond au site où le mot parait le plus souvent.

Quand j’avais onze ou douze ans (1990 or 1991), j’avais vu le film “Plein volume” (Pump Up the Volume en anglais) avec Christian Slater. Comme une jeune rebelle, l’histoire d’un annonceur qui drague une fille goth/punk au lycée était influent et inspirant. J’ai ADORÉ ce film, et appris tous les mots du script. Il y a un scène dans lequel Happy Harry Hard-on (si tu vois le film, tous se revelait) décide de ne plus émettre, et il dit “Stick a fork in me, I’m done!” Ça restait avec moi, donc c’était naturel de le transferer au tricot. Voilà! Forked=Fini! Si tu n’as pas vu Plein volume, tu dois ajouter à ton queue chez Glowria. J’attends puisque tu le fais… Bien fait!

À bientôt…

3 comments:

~Knitting Up A Storm~ said...

It's funny how easily verbs slip out of your memory. If it weren't for verbs...those sentences would have been so much easier to read. I got a lot of it though. :)

melusine_tricote said...

Congratulations !
La traduction n'est pas parfaite, mais c'est super d 'essayer ! Merci pour nous !

Anonymous said...

Le bon travail, peu de lapin

- Mere -